Stéphanie Le Sann, créatrice de prêt-à-porter, est installée près du Port du Légué. C’est là que voient le jour les collections signées La Commode de Pao...

Quand nous nous sommes rencontrées l’hiver dernier, Stéphanie démarrait son activité. Une autoentreprise pour créer une ligne de prêt-à-porter pour femme. Avec une particularité : utiliser des tissus destinés au rebut. A l’heure où l’industrie textile est montrée du doigt comme la plus polluante au monde, à l’heure où la production française reprend de ses tri couleurs, à l’heure où l’upcycling donne du sens à la consommation… la créativité de Stéphanie a trouvé son cercle vertueux.

Lire la suite de l’article